HISTOIRE DU SERVICE

INTRODUCTION

Dans cette section, vous y retrouverez diverses informations concernant l'histoire du service des incendies de la ville d'Amos.

Si vous avez des documents, objets ou photos faisant parti de l'histoire du service des incendies d'Amos, faites-moi le savoir par courriel en cliquant ICI

 
L'HISTOIRE DU SERVICE
Fondé en 1914 au début de la municipalité, le service des incendie d'Amos en Abitibi-Témiscamingue débuta modestement comme la plupart des municipalités. Des gens soucieux de la protection des incendies se sont formés afin de former le premier corps de pompiers à Amos car depuis les débuts du village, la protection des incendies fut une priorité.

Le premier reponsable des pompiers fut Déméré Jobidon (Photo 1) (1914 à 1933), il fut surnommé "l'homme à tout faire" car il fut chef des pompiers et des policiers et surintendant des Travaux d'Amos, depuis les débuts de l'organisation municipale d'Amos.

Au début des années 20, le service fit l'acquisition d'un pompe au charbon afin de mieux lutter contre les incendies qui faisait rage dans la municipalité.


(Photo 1)
Source : Société d'histoire d'Amos
Fonds : Studio Morasse
Cote : P14/P-6928
 
LES CASERNES
En 1921, la ville achète un terrain pour la construction d'une caserne de pompier (Photo 2 et photo 3) sur la 1ere Avenue Ouest et en 1929, on ajoute la pierre artificielle de l'extérieur et une tour de 56 pieds abritant la cloche, baptisée Anne Marie de Nancy. Ce n'est qu'en 1977 que le service déménagea ses choses dans une nouvelle caserne (Photo 4) annexée à l'Hôtel de Ville d'Amos. Une caserne plus grande et plus fonctionnelle. La cloche fut descendue de sa tour et installée quelques années plus tard, sur un socle devant la caserne actuelle.

(Photo 2)
Source : Société d'histoire d'Amos
Fonds : Société historique Amos
Cote : P3/P1

(Photo 3)
Source : Archives de la brigade



(Photo 4)
Source : Société d'histoire d'Amos
Fonds : Pascal Perreault
Cote : P91
 
LA CLOCHE
Cette dernière construite en 1913 par le fondeur Jean Robert de Nancy en France, mesure 36,75 pouces de diamètre et son poids est de 1190 livres de bronze. Sa note est un Sol dièse (La Bémol), octave 3. Cette cloche (Photo 5) servit longtemps à alerter les pompiers, d'une alarme de feu et a aussi servi à la ville en guise de couvre-feu.

(Photo 5)
Source : Société d'histoire d'Amos
Fonds : Pascal Perreault
Cote : P91
 
HISTORIQUE DES CAMIONS
En 1937 ou 1938, le service des incendies soucieux de mieux desservir la population fit l'acquisition de son premier camion incendie. Un ford 1938 de la compagnie American Lafrance. Ce camion possède une pompe à engrenage d'environ 300 g/min, un réservoir de 60 gallons impériaux, un moteur V8, diverses sorties dont une sortie 1 pouce dévidoir de 100 pieds à l'arrière du camion. Ce camion fut en service de 1938 à 1975 et le service est fier de dire que ce camion est encore opérationnel si le besoin s'en faisait sentir mais il sert présentement pour des parades ainsi que pour l'arrivée du Père Noël à la fête des enfants.

En 1962, au coût de 35 615$, la ville d'Amos fit l'acquisition pour ses pompiers de son deuxième camion soit un camion pompe-échelle de la compagnie Pierre Thibault Canada Ltée. Ce camion était muni d'une échelle aérienne de 65 pieds et était muni d'une pompe de 625 gallons/minute.

Au milieu des années 70, le service fit l'acquisition de trois autres camions : soit une autopompe Ford munie d'une pompe de 840 gallons/minute afin de remplacer le vieux camion 1938, s'ajoute aussi un camion pompe-citerne d'une capacité de 1 500 gallons et d'une pompe de 420 gallons/minute.E

n 1977, le service fit l'acquisition d'un camion équipement qui servira à transporter différents équipements donc les habits de combat des pompiers.

En 1990, le service se dote d'un camion cube qui servira d'unité de secours pour les équipements de décarcération ainsi que de transport de matériel pour les feux hors borne fontaine. Ce camion fut transformé en 2008 en camion équipements et poste de commandement.

En 1992, le service procéda à l'acquisition d'un nouveau camion pompe-échelle afin de remplacer celui existant devenu désuet. L'échelle de ce dernier servit à la construction de ce nouveau camion. Depuis 2011, l'échelle aérienne de ce camion fut retiré et le camion sert d'autopompe.

En 1998, le service procède au remplacement de son camion citerne afin d'être plus efficace sur les incendies hors borne fontaine, ce nouveau camion citerne de 2 800 gallons est aussi équipé d'une pompe de 1050 gallons/minute.

En 2003, le service des incendies fit l'acquisition de sa troisième autopompe de son histoire afin de remplacer celle acquise au milieu des années 70.

En 2004, le service fit l'acquisition d'une camionnette de service, cette camionette fut remplacée vers 2012.

En 2008, le service fait l'achat d'un nouveau camion cube plus spacieux pour les interventions en milieu rural et les interventions en désincarcération.

En 2010, afin de rencontrer les nouvelles exigences en matières d'interventions incendie, le service ajoute à sa flotte un deuxième camion autopompe-citerne de 2 500 gallons équipé d'un système CAFS pouvant produire de la mousse.

Finalement en 2011, le service remplace son camion échelle dont le parc échelle ne rencontrait plus les normes. Un nouveau camion pompe-echelle fut mis en service. Ce camion est équipé d'une échelle aérienne de 30 mètres (100 pieds).

Pour voir les camions actuellement en service, visitez la section VÉHICULES

 
LES DIRECTEURS
Vous trouverez dans cette partie, la liste de tous les directeurs que le service des incendies d'Amos a eu au cours de son histoire :

- Du début au 20 novembre 1933 Déméré Jobidon (Photo 1)
- 20 novembre 1933 au 18 mai 1935 P.A. Arseneault
- 6 juin 1935 au 6 mars 1939 Jos P. Lapointe (Photo 14)
- 6 mars 1939 au 8 avril 1940 Arthur Séguin
- 13 mai 1940 à juin 1944 René Legault (Photo 7)
- Juin 1944 au 9 juillet 1956 Albert Côté
- 9 juillet 1956 au 7 octobre 1957 Roland Thibault
- 15 octobre 1957 au 6 octobre 1958 Stanislas Bouchard
- 6 octobre 1958 au 6 mars 1972 Julien Lord (Photo 8)
- 6 mars 1972 au 3 novembre 1975 Romuald Séguin (Photo 9)
- 15 novembre 1975 au 18 décembre 1978 Laurent Delongchamp
- 29 décembre 1978 au 18 août 1980 Claude Guillemette (Photo 10)
- 15 septembre 1980 au 21 mars 1994 Pierre Deschatelets (Photo 11)
- Depuis le 21 mars 1994 Pierre Gagnon (Photo 12)

(Photo 1)
Source :
Société d'histoire d'Amos

Fonds :
Studio Morasse

Cote :
P14/P-6928

(Photo 14)
Source :
Famille Lapointe ?

(Photo 7)
Source :
Famille René Legault

(Photo 8)
Source :
Société d'histoire d'Amos

Fonds :
Studio Morasse

Cote :
P14 510/P-4830-1

(Photo 9)
Source :
Archives de la brigade

(Photo 10)
Source :
Archives de la brigade

(Photo 11)
Source :
Archives de la brigade

(Photo 12)
Source :
Photo Rodrigue Larouche
 
DE NOS JOURS
Le service des incendies de nos jours compte en tout 32 pompiers qui sont dirigés par le directeur du service Monsieur Pierre Gagnon qui est secondé par un directeur adjoint, cinqs capitaines. Tous les pompiers du service reçoivent les alarmes d'incendie par pagette et sont rémunérés lors des appels. Pour les alarmes où il y a des bornes fontaines, les pompiers doivent passer par la caserne afin d'aller chercher les camions et rendent sur les lieux de l'alarme. Pour ce qui est des incendies hors bornes fontaine, tous les pompiers se présentent à la caserne d'où une équipe d'une dizaine de pompiers incluant deux officiers, se rendent sur les lieux de l'alarme.

Le service des incendies d'Amos couvre un vaste territoire, il possède des ententes, huit (8) municipalités et une réserve amérindienne et possède aussi des ententes de réciprocité avec le service des incendies de la municipalité de La Corne, Preissac et Landrienne situé près d'Amos.

 
LES ÉCUSSONS
Ci-bas, vous trouverez les écussons d'uniforme que le service à utiliser au fil des années.

 
RETOUR À LA PAGE D'ACCUEIL
 

  ©2003-2014 - WWW.SPI-AMOS.COM   Optimisé pour un affichage de 1024 x 768 - Internet Explorer Webmestre : Pascal Perreault